Le solaire, vous y pensez ?

Conseil de pro

Partager l'article :

100 % renouvelable donc bonne pour la planète, l’énergie solaire est enfin devenue compétitive : accessible grâce aux programmes d’aides à l’installation, voire rentable grâce à la revente du surplus d’électricité produit. VIVRE ICI vous aide à y voir plus clair…

 

VRAI OU FAUX ? 

 

On ne peut pas stocker l’énergie solaire… > FAUX!

 

Il est désormais possible de stocker en batterie l’électricité produite par des panneaux photovoltaïques. Grâce à cela, partout dans le monde des milliers d’utilisateurs adoptent le photovoltaïque, dont l’efficacité n’est plus à prouver, ses capacités de production surpassant celles du nucléaire.

 

Le solaire, ça coûte cher… > VRAI ET FAUX!

 

Passer à l’énergie solaire coûte entre 8 000 et 35 000 euros selon la puissance choisie, plus les frais de raccordement, d’entretien et l’impôt sur le revenu photovoltaïque pour les installations d’une puissance supérieure à 3kWc. Mais des aides à l’installation existent, comme la TVA à 10 % et de nombreux programmes de subventions portés par les collectivités locales ! Sachez enfin qu’une fois vos panneaux installés, vous réaliserez une économie moyenne de 1659 euros par an*.
*pour une installation de 6 kWc.

image teletravail cas pratique

Je peux revendre le surplus d’électricité produit par mon installation solaire… VRAI!

 

En plus des économies générées grâce à l’autoconsommation énergétique, l’énergie solaire est source de rentabilité ! Oui, grâce à la revente aux fournisseurs du surplus d’électricité produit, votre investissement deviendra rentable en quelques années.

image portrait Marie Arara
image teletravail illustration

Et si vous mettiez votre future maison à l'heure solaire ?

Vous avez visité un bien et vous envisagez de l’équiper de panneaux photovoltaïques ? Voici la marche à suivre :

  1. Validez la faisabilité de votre projet avec un expert qui passera en revue la consommation du bien, son orientation, votre budget…
  2. Clarifiez l’administratif auprès des institutions locales dont dépend le bien : dépôt de demandes d’autorisation, courriers aux services instructeurs (DREAL, SDIS…), etc.
  3. Concevez votre projet : sélectionnez votre fournisseur, consultez et coordonnez les intervenants.
  4. Autoconsommez ! Réduisez votre facture énergétique et agissez pour la planète.

 

Pour en savoir plus : www.economie.gouv.fr/particuliers/assurance-habitation

 

>> Vous recherchez un toit pour passer à l’énergie solaire ? Venez consulter par ici les annonces VIVRE ICI !

 
;